Histoire des couleurs du HAC


L’histoire des couleurs du HAC est une histoire très connue, beaucoup de petits havrais fan de football la connaissent… Cette histoire a presque 120 ans !

1- L’histoire des couleurs du HAC

Lorsque tout a commencé, vers 1872, les pionners du football havrais portaient une tenue qui avait peu de rapport avec celle portée par les footballeurs contemporains. Ils étaient généralement vétus d’une blouse blanche en coton avec soutaches bleues aux manches (G.E.Gabain) et de grosses chaussures. Ca n’a pas posé de problème pendant bien longtemps, parce qu’il faut dire qu’ils étaient peu nombreux à pratiquer ce drôle de sport (moins d’une vingtaine en tout, dont moins de dix jouaient chaque semaine). Biensur il n’y avait pas d’autre équipe à cette époque. G.E.Gabain précise qu’une blouse coutait à l’époque 3 ou 4 francs…

Pourtant, au fil des ans, les rangs des footballeurs grossirent, on commença à pouvoir constituer des équipes lors des entrainements du HAC et il devenait donc difficile de distinguer les uns et les autres sur le terrain. On decida donc de choisir des couleurs pour le club. Ce ne fut pas une mince affaire, et ce fut l’objet de vives contreverses qui ont, semble t’il, duré plusieurs semaines. On raconte que les discussions des gentlemen sur les couleurs étaient correctes, mais animées et plutôt viriles !

Les pionners du HAC étant en grande partie des étudiants anglais ayant immigré au Havre pour y travailler, chacun avait à coeur de rendre un vibrant hommage à son université. Pour les uns, il s’agissait de Cambridge et pour les autres il s’agissait d’Oxford, et biensur il était impensable pour chacun de sacrifier la couleur de son université bien aimée et de porter la couleur de l’autre !

« Caché derrière les volutes de fumée dégagées par sa bouffarde, Harry, négociant en café, n’en démordait pas. Lui, l’ancien de St Mary’s College d’Oxford, ne voyait son maillot qu’en bleu foncé.
A l’autre extrémité de la table, entre deux rasades de bitter, John, la cravate du St Catherine’s College nouée autour de son faux col, tempêtait que, de sa vie, il n’endosserait jamais d’autre couleur que le bleu clair de Cambridge.
Pour être peu nombreux, les membres du H.A.C. n’en finissaient plus de disserter en deux camps égaux, celui constitué, comme Harry, des anciens de l’Université d’OXFORD, et celui des condisciples de John à l’Université de CAMBRIDGE ». (source : site du HAC, il y a très longtemps)

Pourtant, le 15 Avril 1891, au cours d’une énième réunion plus qu’animée (un paper chase), la solution fut trouvée. Alors que le bruit des disputes étaient comme toujours totalement assourdissant, on entendit quelqu’un crier au fond de la salle : « EUREKA ! »  » Gentlemen ! » – commença le héro du siècle  » j’ai trouvé ! Les maillots du HAVRE ATHLETIC CLUB seront bleu clair pour moitié et bleu marine pour l’autre. Ainsi chacun gardera les couleurs de son coeur, tout en en faisant don à notre H.A.C. ! « . On raconte qu’il y eut un bref moment de silence dans la salle, avant que tous les gentlemen ponctuent la réunion par de grands « hourras ! ». Les couleurs du HAC furent donc choisies et ne changèrent jamais jusqu’à ce jour, et ça fera bientôt 120 ans qu’il en est ainsi.

2- D’ou viennent les couleurs d’Oxford et de Cambridge ?

Les couleurs des universités d’Oxford et de Cambridge ont elles aussi leur petite histoire, et c’est aussi un peu l’histoire du HAC. Les universités d’Oxford et de Cambridge sont deux des plus grandes universités d’Angleterre. Elles sont prestigieuses et très anciennes. On ne sait même pas à l’heure actuelle quand a été fondée l’université d’Oxford.

Toutefois, il y a toujours eu une certaine rivalité (une rivalité toute britannique, donc teintée de respect et d’amitié) entre les étudiants de ces deux universités. Un des symbole de cette rivalité, c’est le sport. Les étudiants s’affrontent dans de nombreux sports, foot, rugby, criket, echecs et même jeu de puce ! Ca s’appelle « The Varsity Match ». Mais celui qui nous interresse, c’est la course d’aviron entre les deux camps. Cette course a lieu chaque année sur les rives de la tamise. Elle s’appelle la « Boat Race ». En Angleterre, c’est une véritable institution, la course est retransmise à la télévision et suivie par des millions de britanniques.

 

Hors avant 1836, les deux universités n’avaient pas de couleurs attitrées, d’ailleurs dans la course, les rameurs s’appellent les « blues » quelque soit leur camp et les bateaux s’appellent « blue boat » qu’ils soient ramés par des étudiants de Cambridge ou d’Oxford… Hors, lors de la course de 1836 (la deuxième course de l’histoire), un jeune rameur de Cambridge eut l’idée d’accrocher son écharpe à la proue de son bateau pour que ses parents le voient et le reconnaissent depuis la berge, son écharpe était bleu clair. Le sort était scellé, comme les rameurs de Cambridge avaient choisi le bleu ciel, alors ceux d’Oxford porteraient désormais le bleu marine !

Le 03/04/2010 a eu lieu la 156 è édition du Boat Race et c’est Cambridge qui a gagné. Cambridge mène actuellement par 80 à 75. Il y a eu un jour un excequo !

Petit clein d’oeil : Dr House a participé à la Boat Race ! et oui, Hugh Laurie, l’acteur qui interprète Dr House était rameur dans le blue boat de Cambridge en 1980… Mais il a perdu, c’est Oxford qui a gagné cette année là. Bon on s’éloigne un peu du sujet là..

3- Continuons un peu l’histoire…

Si les couleurs des universités semblent donc avoir été choisies en 1836 lors de la deuxième édition de la Boat Race, la course est un peu plus ancienne. Elle date en fait de 1829. Tout est parti d’un défi. L’idée est venue de Charles Merivale, étudiant de Cambridge qui décida de proposer un défi à son ami, Charles Wordsworth étudiant à Oxford. Ce défi ? Livrer une course d’Aviron entre deux équipes, une équipe pour chaque université. Le 12/03/1829, Cambridge lança donc le premier défi à Oxford. La première course fut remportée par Oxford. Le perdant devait relancer un défi au gagnant, ce fut fait 7 ans plus tard par Cambridge, en 1836. A partir de 1839, la course devint annuelle.

Quelles seraient les couleurs du HAC et des HACMEN qui portent ce maillot ciel et marine depuis 1891 si Charles Merivale n’avait pas eu envie de faire une course d’aviron avec son ami en 1829 ? On n’en sait rien. Une chose est certaine, Charles Merivale ne se doutait surement pas qu’on en parlerait encore 181 ans après…

4- Quelles sont les vraies couleurs du HAC ?

 A chaque fois que l’équipementier du HAC sort un nouveau maillot, on peut entendre (ou lire) des supporters qui pensent que les traditionnelles couleurs du HAC ne sont pas respectées. Le bleu marine n’étant pas assez marine, ou le bleu ciel n’étant pas assez clair ou trop lumineux. Alors je me suis posée la question : quelles sont les vraies couleurs du HAC, quelles sont les couleurs traditionnelles ? Et bien il semblerait qu’en réalité, il n’y en ai pas. Je pense qu’il n’y en a pas, parce qu’au début, lorsque les couleurs ont été choisies, il n’y avait pas d’équipementier ni même de fabriquant d’équipements. Les joueurs confectionnaient eux même leur tenue avec les tissus qui leur tombaient sous la main. Ce qui avait un impact important dans ce débat : certaines années, quasiment aucun joueur n’avait un maillot identique, avec de grosses différences dans les couleurs, d’ailleurs dans la même équipe il pouvait y avoir des joueurs qui avaient inversé le ciel et le marine. C’est visible sur les premières photos d’équipes du HAC, bien qu’elles soit évidemment en noir et blanc , en voici quelques unes.

HAC – 1903/1904

Le HAC en 1904

HAC – 1919/1920

HAC – 1922/1923

Dans ces conditions, je pense qu’il n’y a pas vraiment de couleurs traditionnelles, il y a seulement le bleu clair et le bleu foncé (on a d’ailleurs commencé à utiliser l’appellation « ciel et marine » bien plus tard). Par contre, il est vrai, que le HAC a souvent joué avec du marine assez foncé, et du bleu ciel très clair. On peut aussi noter qu’Oxford a l’habitude d’utiliser un bleu marine très foncé, quand a Cambridge, ça dépend des années, il y a des photos un bleu ciel très clair et parfois une peu plus chatoyant. Je crois que finalement, c’est une affaire de goût.

5- Maillots du HAC

Pour terminer ce chapitre sur les couleurs du HAC, il faut noter que le maillot des HACMEN footballeurs est traditionnellement un côté ciel et un côté marine, le ciel et le marine changeant de côté régulièrement, même si on est assez stable depuis quelques années avec un bleu ciel à gauche et un bleu marine à droite… A noter que le HAC a fait quelques infidèlités au maillot avec un coté ciel et un coté marine à partir de 1979 (précisement en 1979, 1980, 1983, et de 1985 à 1993). Depuis 1993, ce dernier a définitement retrouvé son aspect traditionnel. Enfin, « avait retrouvé », car malheureusement depuis 2012 et après l’écriture de cet article, l’équipementier du HAC, Nike a trouvé  que ce serait génial de casser cette tradition, et le moins qu’on puisse dire, c’est que cette « innovation » a fait réagir ! Même si les maillots proposés par cet équipementier ne sont pas moches, pour beaucoup, ce n’est pas le maillot du HAC…Heureusement, il se dit que l’année prochaine (2015), nous devrions enfin retrouvé notre VRAI  maillot, avec un côté ciel et un côté marine avec notre magnifique blason, le seul maillot, le vrai, celui qui fait battre nos cœurs depuis si longtemps…

Quelques exemples des diverses configurations du maillot du HAC depuis 1978 :

HAC – 2009/2010

Maillot du HAC 2010-2011

Maillot du HAC 2009-2010

Maillot 2008-2009

Maillot 2007-2008 – Le dernier Adidas

Quoi de plus naturel que Vikash en Ciel et marine

Quoi de plus naturel que Jean-Michel en ciel et marine…

Maillot du HAC 1989-1990

Par contre pour  les HACMEN rugbymen, si le bleu clair et le bleu foncé ont toujours également été les couleurs traditionnelles, le maillot lui a semble t’il été rayé très tôt dans l’histoire du HAC rugby.

HAC – Rugby

Publicités
Cet article, publié dans histoire, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.